Sur les pas des cavaliers

photographies d'Alain Buu

textes extraits des Cavaliers de Joseph Kessel

prologue d'André Velter


Écoutez le prologue sur une musique de Jean Schwarz
Un royaume indocile et solaire

à Jacques Dars

Le monde alentour se serait-il effondré,
il est encore des lieux insensés sur terre qui gardent foi dans la poussière, la vaillance et la gloire éphémère,
encore des hommes reliés d'instinct aux marges sauvages du temps,
avec l'aura des légendes comme chevillée au corps.

Quand un cheval au galop passe dans un désert afghan,
quel est celui qui ne sent battre son âme, son souffle, ses os en plus du sang,
battre son cœur à l'unisson de l'infini et de cette vraie vie ravivée
du côté de Maïmana, Mazar-i-Sharif, Kataghan ou Kunduz ?


Sommaire

Bio

Biblio
Parcours critique


Actualité


Chroniques


À voix haute