Miroirs d’absence & Dans la lumière

deux récitals avec Gaspar Claus au violoncelle,
le 17 juillet 2009, cour et chapelle Saint-Charles d’Avignon,
à l’occasion d’une exposition d’Anne et Patrick Poirier : Vertiges / Vestiges.

Miroirs d’absence

pour Anne et Patrick Poirier


Tu marches de nuit
Sur des miroirs
Qui t’arrachent au présent
Qui te lèguent autant de reflets d’absence
Qu’il y a d’abîmes dans ta mémoire
Et au cœur de ton cœur

L’enclos du temps est sombre
Labyrinthe fait de ruines ou de cendres
Qui se parcourent du bout des yeux
Sans trop chercher la sortie
Ni la survie
Ni les rives du ciel

La lumière seule tente une échappée
Comme si prendre appui
Sur les sédimentations du vide
Mettait du rouge à l’âme qui jamais ne renonce
Au pouvoir d’un chant passé par delà
Espoir désespoir et mystère insensé

Tu vois au creux des âges que tu crées
L’espace à la renverse
Le souffle qui vit sans cesse
D’un feu noir d’un amour d’une caresse
Peut-être d’une aube à l’horizon
De la cinquième saison





Avec Gaspar Claus, "Dans la lumière", cour de la Chapelle Saint Charles, Avignon, 17 juillet 2009.


Sommaire

Bio

Biblio
Parcours critique

Actualité

Chroniques

À voix haute