Loin de nos bases

Il aura fallu la redécouverte du site de Tao Yu, le petit temple dans lequel Saint John Perse
dit avoir composé son Anabase, pour que je reprenne d’instinct, et d’un seul élan d’écriture, la route qui avait été mienne par les déserts de Haute Asie, jusqu’à cette colline si proche de Pékin, jadis à une journée de cheval de la Cité Interdite, mais que l’on rejoint aujourd’hui après franchissements successifs de six périphériques.

 
 
 


Sommaire

Bio

Biblio
Parcours critique

Actualité

Chroniques

À voix haute