ÉCRIRE AU LONG COURS
Préfaces, portraits et rencontres

2003

Collection Chambre d'échos
L'Atelier des brisants


Kangri Hôtel, Leh, Ladakh, 1993
© Marie-José Lamothe

Pendant des années, j'ai abondamment saturé les oreilles de mes amis et de mes proches de comptes-rendus exaltés vantant tel ou tel livre de tel ou tel auteur. L'occasion de mettre par écrit de pareilles improvisations n'est venue que plus tard, mais le pli était pris : trop porté aux exercices d'enthousiasme je ne pouvais que récusais le statut de critique littéraire.
Celui de chroniqueur me convient sans doute mieux, parce qu'il est de tradition qu'il concilie parole et écriture, et que mes articles, études brèves, préfaces, portraits ou récits de rencontres semblent précisément préserver un peu de l'allant de la voix dans le sillage d'encre des mots. Il y va de la passion d'évoquer, selon moi, les œuvres que l'on aime.
Alors des auteurs inspirés par le mythe de Faust aux poètes du Chat Noir, d'Omar Khayam, Rimbaud, Pessoa, Saint John Perse, Prévert, Holan, Char, Camus, Szentkuthy, Jabès, Luca, Majrouh à Lokenath Bhattacharya ou Adonis ; alors oui Écrire au long cours...

BIO BIBLIO PARCOURS CRITIQUE ACTUALITÉ CHRONIQUES À VOIX HAUTE SOMMAIRE SOMMAIRE